AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Same or not the same [Peter M. Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Le garçon qui murmurait à l'oreille des fées.

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 105


MessageSujet: Same or not the same [Peter M. Pan] Dim 27 Aoû - 11:18

Une semaine tout au plus s'était écoulé depuis mon arrivée à Imaginarium. Autant dire que ce lieu était radicalement différent d'Hyrule ou de Termina. Au début, c'était plutôt même dur à digérer et même de s'adapter. J'ai dû apprendre énormément de choses en ce laps de temps... des choses qui vous donnaient l'impression d'être née encore dix-mille ans trop tôt.  Au moins, ça faisait un bien fou de retrouver la chaleur du soleil. Ce ne sont pas ces sombres bois qui allaient me la donner, ah ça non... Mine de rien, les choses étaient plutôt marrantes – même si encore une fois un peu difficiles... - à découvrir. C'est bien pour ça que j'avais décidé de rejoindre cet « établissement ». Pour tout dire, cela faisait vraiment étrange d'aller de nouveau apprendre, ça dois faire depuis que l'Arbre Mojo nous donnait des cours à moi et au reste des Kokiris. On m'avais tout de même inscrit à ce qu'on appelait comme des «  cours de soutien  » vue que j'étais visiblement... à un niveau très en retard. Ça rendait les choses encore moins faciles.

J'avais ainsi donc quitter mon logement d'étudiant avec mon sac à dos en main, avant d'enfiler comme il était pour fait celui-ci – très pratique ce genre de choses ! -. Rempli d'affaires de cours qui allaient grandement me servir pour aujourd'hui, j’enfourchai avec impatience mon bicycle avant de de finalement m'élancer. S'il y avait quelque chose que j'adorais tout aussi bien depuis mon arrivée, c'était ce formidable engin. Sentir la brise vous caresser tout comme le vent se disperser était une sensation que je n'aurais jamais pu croire de nouveau ressentir en ce monde-ci. Puisqu'il aurait sûrement été mal – ou du moins bizarrement - vu de se balader en pleines rues avec un destrier... Mon regard parcouru comme d'habitude l'ensemble de la ville sur ma route, aussi bien mêlé de curiosité que parfois d'amusement et d'émerveillement. C'était bien là une nouvelle vie qui démarrait.

Arrivé à mon établissement, j'avais entreposé mon bicycle aux mêmes endroits que l'étaient tous les autres, pour finalement pénétrer à l'intérieur de celui-ci. Il ne resta plus qu'à marcher vers ma salle de cours. Sur le chemin, mon regard ne pouvait comme toujours s'empêcher de dévisager la multitude de personnes présentes. Non pas que leurs têtes me dérangeaient, mais ce fut un sentiment étrange que de se dire que chaque être côtoyait en ce monde pouvait être issu d'univers, tout aussi différents que délirant comme celui-ci. Rien qu'à l'entrée d'Imaginarium, un nouveau voile d'imagination me fut retiré – c'est qu'il portait bien son nom -.

C'est enfin arrivé à ma salle de cours que je m'arrêtais un instant à sa porte. Ma classe était bien sûr présente, dialoguant presque n'importe où elle pouvait trouver le lieu de le faire. J'étais apparemment arrivé encore un peu tôt, quelques personnes n'étaient encore pas arrivé. Je cherchais au moins une tête plus familière, mais à ma petite tristesse, il n'y en eut aucune. Ainsi donc, j'entrais calmement en lâchant un soupir discret pour venir me diriger à ma place.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bloody Demon

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87


MessageSujet: Re: Same or not the same [Peter M. Pan] Lun 28 Aoû - 2:39

Same or not the same

feat. link & peter

Les gens de ce monde étaient encore plus pathétiques que dans le Royaume Enchanté. Ils étaient tous là, en train de se côtoyer les uns les autres alors qu'ils ne savaient même pas ce qu'avait bien pu être leur interlocuteur dans son monde. Peut être s'adressaient-ils à de dangereux criminels sans même le savoir. Peut être s'adressaient-ils à des personnes comme moi, manipulatrices, joueuses et sachant très bien ce qu'elles cherchaient de leur différentes victimes. C'était comme ça que je me percevais et, contrairement à certaines de ces personnes, je pouvais affirmer ne jamais perdre. Une simple erreur de parcours et de jugement m'avait ôté la vie et pourtant j'étais bien là. En chair et en os. Il n'y avait rien à dire de plus. Ils avaient gagné une bataille, mais ils n'avaient pas encore gagner la guerre. Ils étaient même très loin de la remporter. Ce nouveau monde changeait toutes les règles et il lui fallait un dirigeant. Bien que ce dernier restait cependant inconnu, que la vie semblait harmonieuse et sans la moindre difficulté, il fallait bien une personne pour chambouler leur petite vie parfaite. Et si personne ne se proposait de le faire, je le ferais moi-même.

Mais chaque chose en son temps. Je n'avais pas encore l'intention de m'emparer de la ville. Tout d'abord, il fallait que je comprennes face à qui j'avais affaire. Des personnes détenaient, certainement, des pouvoirs encore plus puissants que les miens. Cela leur permettrait facilement de m'évincer du pouvoir avant même que je l'obtienne. Il fallait des alliés, des connaissances et un bon réseau à manipuler. Mais, encore une fois, chaque chose en son temps. Avant de retrouver mes anciennes connaissances, je devais m'occuper de mon sois-disant double et tous ses petits compagnons. Il fallait que je les détruise un par un. Ce devait être une tâche facile, mais il fallait que je prenne mon temps, que certains m'accordent leur confiance pour mieux les détruire au moment voulu. C'était un travail long et minutieux, mais il en valait la peine. Au moins, il y avait un passe-temps dans cette ville de fous. J'avais quelque chose à faire de mes journées sans trop me préoccuper des cours de l'université. Quelle perte de temps, mais il fallait que je me fasse passer pour un adolescent rien de plus banal pour que l'on m'accorde un minimum de confiance et que je passe inaperçu pour le moment.

Cependant, ce n'était pas dans les couloirs de la fac dans lesquels je me promenais actuellement. Bien au contraire. Il s'agissait d'un établissement inférieur au miens, le précédent si on peut dire. C'était une étape par laquelle certains élèves devaient passer s'ils désiraient être étudiants. Et c'était surtout dans cet endroit que je pouvais trouver l'une de mes victimes : Jane Darling. Elle était la fille de l'autre Wendy et éperdument amoureuse de cet autre Peter Pan. Le tombeur de ces dames et, surtout, le briseur de cœur de ces dernières. C'est triste pour elles, mais ce n'était pas sa faute. Je n'étais même pas certain qu'il se rende compte du mal qu'il pouvait leur faire. En tout cas, Jane était l'une de ces pauvres filles qui étaient tombées dans ses filets. Ça faisait un moment maintenant que je n'avais pas de nouvelles de cette petite. Était-elle toujours en dépression à cause de cet autre Peter qui n'avait d'yeux que pour sa mère ? Je ne pourrais vous le dire car, quand j'arrivais dans sa salle de classe, elle n'était pas là. Le seul qui croisa mon regard était cet autre qui ressemblait tellement à mon sois-disant double. « Ça sent la vermine dans cette pièce. » Je le regardais de haut en bas tout en posant mon épaule sur l'encadrement de la porte. Si ma victime n'était pas là aujourd'hui, autant s'en prendre à un souffre douleur.
made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le garçon qui murmurait à l'oreille des fées.

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 105


MessageSujet: Re: Same or not the same [Peter M. Pan] Lun 28 Aoû - 15:52

Je sortais donc déjà d'avance les quelques affaires qui allaient me servir dans le prochain cour, en m'installant sur ma chaise. Croisant alors les bras sur ma table pour venir y déposer mon menton, je n'avais plus qu'à me laisser mourir d'ennui en attendant le retentissement de la sonnerie. Laissant de vagues pensées me traverser l'esprit comme occupation, l'une d'entre elle dura plus particulièrement longuement que les autres. J'avais récemment entendu parler de l'existence de « clubs »... en particulier un club de musique. Ça avait l'air intéressant, je devrais peut-être essayer de me renseigner ! Je verrais bien ça à la pause déjeuner.

Un soupir d'ennui s'échappa d'entre mes lèvres tandis que je me redressais légèrement pour jeter un nouveau coup d’œil autour de moi. C'est sûr que mes camarades de classes avaient déjà l'air plus à l'aise dans ce monde que je ne semblais l'être. Lorsque mon regard finit de faire un rapide tour de la salle, c'est sur celui d'un autre qu'il vint s'arrêter. Et honnêtement, il n'aurait vraiment pas dû. Si j'avais trouvé espéré des amis en Imaginarium, c'était sentiment contraire concernant les individus comme lui. N'était-il pas celui, un peu trop présent, autour de Jane ? Non pas que cette pensée reflétait ma jalousie, mais plus une certaine inquiétude pour celle-ci... Jane était une camarade de classe que j'avais appris un peu à connaître en arrivant ici, c'était une fille réellement sympathique... mais, pourtant, ce « Peter » - s'il se dénommait au moins réellement ainsi – avait comme l'air d'exercer une influence bien déplaisante sur Jane.

Plus je le regardais, plus il me rappelais mon double maléfique. Détournant donc le regard du jeune homme toujours posté à la porte de salle de classe, j'essayais simplement d'ignorer la présence de celui-ci, bien que je sentais toujours son regard fixé sur moi. « Ça sent la vermine dans cette pièce. » avait-il alors clamé, sans plus de doute à mon encontre. « Dès que tu partiras, ça sentira mieux. » lâchais-je d'un propre ton froid et d'une voix plus faible. Qu'il m'eut entendu ou non lui répliquer m'importais peu, tant qu'il décidait de pas trop venir longuement m'enquiquiner. Sérieusement, Jane, il faudra qu'on essaye de parler, tu ne m'as encore sûrement rien dit sur ce Peter Pan.  Le pire fut qu'il était clair qu'il ne soit venu pas uniquement pour moi, mais pour celle-ci...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bloody Demon

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87


MessageSujet: Re: Same or not the same [Peter M. Pan] Sam 9 Sep - 0:59

Same or not the same

feat. link & peter

Je n'avais jamais été le gentil petit garçon qui aimait ses proches et cherchaient à les protéger de tous les dangers. Bien au contraire. J'étais l'enfant qui avait grandit, qui avait aimé, mais qui avait tout perdu. J'avais perdu l'amour et j'ai tout donné, jusqu'à mon propre fils, pour redevenir cet enfant. J'avais perdu le nom de Malcolm pour prendre celui de Peter Pan. C'était une légère attache à ce fils disparu qui avait donné ce nom à la poupée que je lui avais donné. Je m'étais attaché à une chose complètement futile, que j'avais préféré laissé derrière moi. Dire que je l'aimais ? Non. Il était juste une partie de ma vie qui m'avait pris mon temps, mon argent, tout ce que je possédais. Je voulais plus que tout me débarrasser de lui. Il n'y avait qu'un fragment de ma mémoire qui le gardait près de moi. Dans mon cœur, il n'était rien. Rien qu'une chose des plus enquiquinantes qu'il soit. Et même lorsqu'il n'était pas là, je trouvais toujours d'autres personnes pour le remplacer. Il y avait toujours ces personnes dérangeantes qui m'entouraient. Ces personnes qui prenaient de mon temps en essayant de faire échouer mes plans. J'aurais voulu me débarrasser de ces personnes le plus vite possible, mais ça me semblait, parfois, impossible. Et, surtout, il m'arrivait de prendre plaisir à prendre certains d'entre eux comme des souffres douleurs.

Quel coïncidence. Si je ne pouvais pas jouer aujourd'hui le bon ami de Jane, je savais à qui je pouvais m'en prendre. Un souffre douleur de plus dans cette ville. Link était certainement l'une des personnes qui m’agaçaient le plus dans cette ville. Après tout, n'est ce pas lui qui ressemblait légèrement à cet autre Peter Pan. Il me le rappelait et cette perspective ne me plaisait guère. J'avais déjà assez de soucis avec Peter pour en rajouter avec Link. Mais vu que je me refusais de venir dans ce lycée pour rien, autant que je m'amuse légèrement. « Tu as certainement raison, l'air est plus frais ailleurs. » Croyait-il que je ne l'avais pas entendu ? Il avait peut être utilisé un ton plus faible, mais j'étais loin d'être sourd. Je ne crois pas qu'il me sous-estimait. Je crois, même, que je lui rappelais le double de lui-même, son ombre, son double maléfique. C'était étrange de se dire que nous possédions tous les deux des doubles. Mais, je dois avoué que si l'un de nous devais survivre, Peter et Link mourraient. Dark et moi-même ne pouvions être que les seuls et uniques Link et Peter. C'était un fait, et il faudrait que ces pâles copies l'acceptent un jour où l'autre.

Je finis par me décoller du mur avant de m'avancer dans la salle. Certains élèves me jetaient des regards au coin se demandant peut être ce que je faisais dans leur classe. Lorsque j'arrivais devant le siège se trouvant devant Link, je poussais l'élève qui occupait cette chaise, le faisant tomber avant de prendre sa place. Je m'asseyais de façon à être face à Link, le regardant droit dans les yeux. « Mais j'irais respiré l'air frais tout à l'heure. Tu pourrais peut être me rendre un service. Tu n'aurais pas vu Jane par hasard ? » Il devait certainement se douter que je ne lui voulais pas que du bien à cette pauvre fille. Mais que pouvait-il faire de plus ? Il n'y pouvait absolument rien. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était me regarder faire tout en étant complètement impuissant. Hors de question que je le laisse devenir un autre Peter protecteur envers une autre de mes cibles.
made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Same or not the same [Peter M. Pan]

Revenir en haut Aller en bas
Same or not the same [Peter M. Pan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Peter Lynn Charger : manuel d'utilisation vidéo
» recherche aile Peter Lynn réactor I en 4.9m²
» Peter lynn venon ....
» [VENDU] Vends barre B/C carbone peter lynn avec 4 lignes
» vend aile peter lynn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
If It Were Real :: Imaginarium :: Tomorrowland :: Imaginarium college-
Sauter vers: